DIMANCHE 6 DÉCEMBRE 2009

Bienvenues, bienvenus sur Asante

Bonjour a toutes et a tous. Les contes et légendes qui suivront sont authentiques, sortis de la parole de personnes africaines, citoyens de leur pays et vous seront transmis tel que je les ai enregistre lors de mes années d'Afrique. Ils vous seront transmis tels qu'ils m'ont été transmis afin de garder le charme et l'authenticité de la parole. Comme vous le savez, il s'agit la de trésors de littérature verbale, transmis depuis le fond des ages, de bouche a oreille entre les populations, dans les villages et les villes de ce magnifique continent que constitue l'Afrique. Je vous souhaite une bonne lecture et j'espère que vous apprécierez.

lundi 25 mai 2009



dicton

Chaque filet d'eau a son chemin.

L'elephant, le chien et le coq chez le Dieu Tout Puissant.

Un jour l'elephant, le chien et le coq rendirent visite a Dieu.
L'elephant entra le premier et dit :
- Ne m'as-tu pas fait le plus grand, le plus majestueux des animaux du monde ? N'est-ce pas
devant ma prestigieuse stature que tous les etres de l'univers s'inclinent au passage, saisis
d'effroi meler d'admiration et de veneration ? Et pourtant, il m'est permis d'avoir qu'un
elephanteau a la fois, alors que tout oiseau de foret ou de brousse, tout minuscule insecte,
le moindre poisson s'entourent d'une inombrable progeniture.
- Bien entendu, je prends ta peine au serieux. En attendant que j'examine le bien fonde
de ta requete, va te reposer. Reviens demain matin.
L'elephant sortit rayonnant d'espoir. Vint ensuite le chien qui dit :
- Je suis le plus fidele serviteur et ami de l'homme. Je le veille quand il dort, contre
tout assaillants, j'assure sa defense contre tout danger, je suis sa securite a la chasse,
j'attrape le gibier. Mais le soir venu, il se gave de la viande fraiche du gibier, fruits
de mes propres chasses, sans se soucier de moi. Il ne me reserve que les os pour tout
repas. Je voudrais qu'a mon egard, justice soit faite.
- Parfait nous tiendrons compte de tes reclamations. Va te restaurer, nous nous reverrons
demain.
Le coq enfin entra, se faufillant entre les pattes d'innombrables animaux amasses sur le
parcours, s'approcha du trone de Dieu et dit :
- Chant de l'aube, mets de choix, objet de tractations de l'homme, je ne jouis d'aucune
consideration. On ne reconnait a leur juste valeur, ni mes services ni mes peines.
On ne m'accorde pour demeure qu' une miserable case releguee au bord du village,
souvent confondue avec les herbes folles de la brousse. Ne suis-je pas digne d'un
traitement plus confortable ?
- Certe, tu as bien fait d'avoir attire mon attention sur ton cas, mais a present, va te
reposer dans la maison du chef du premier quartier. A demain a la meme heure.
Le lendemain a l'heure convenue, l'elephant monta au palais, stupefait de trouver la cour
bondee d'une foule tumultueuse, se lamentant des degats causes a leurs plantations et
habitations. D'un geste, Dieu montra a l'elephant la multitude desemparee et dit :
- Vois-tu ? Entends-tu ? Ils n'ont pas dormis, en une nuit, les plantations, travail de longs
mois ont ete devastes. Tu etais seul. Quelle catastrophe, si tu etais accompagne de ton
epouse et de ton petit, rends hommage a ma sagesse.
L'elephant compris et s'en alla tout confus.
Le chien s'avanca et entendit l' assistance proferer des injures.
- Le voila, nous lui avons offert un repas de fete et nous l'avons invite a prendre place
parmi nous. Il a prefere courir apres les os jetes au loin.
- A quoi bon te plaindre, apprends a reconnaitre tes torts et a redresser tes defauts avant
de souligner les lacunes chez autrui.
Tout penaud, les oreilles basses, la queue entre les pattes, le chien s'en alla.
Ce fut alors le tour du coq, Dieu lui dit :
- Je n'ai plus rien a ajouter, tu es juge de ta conduite. Applique toi dorenanvant a vivre
plus proprement au lieu de passer a epingler des faits divers tournes contre ton auteur.
Aussitot le coq chanta.
La foule lui fit un echo taquin et railleur.
Dieu fait bien ce qu'il fait. Contentement passe richesse : qui n'a pas pu se contenter
de peu, ne pourra se contenter de beaucoup. L'art d'etre heureux, c'est de vivre content
de ce qui est .